Tous responsables, tous acteurs

Dans le cadre du MIL, nous avons participé à la journée agro-écologie organisée au sein du lycée Jean Errecart qui a eu lieu le 23 mars dernier. Nous avons, par groupe, proposé des activités afin de sensibiliser les élèves à la pollution marine et comment pallier ce problème grâce aux petits gestes du quotidien.

Piscine de déchets

Dans la matinée nous sommes allés dans une classe de 3e pour leur présenter notre projet de sensibilisation à travers une animation ludique. Nous avons donc installé une piscine en plastique sans eau avec, à l’intérieur, de nombreuses bouteilles qui devaient être pêchées par les participants munis d’une canne à pêche. Le but du jeu était de pêcher des bouteilles numérotées. Nous avions alors divisé la classe en 3 équipes avec un système de points. À chaque bouteille pêchée, l’élève annonçait le chiffre obtenu et celui-ci correspondait à une question à laquelle il devait répondre. Le nombre de point attribué dépendait de la difficulté de la question. Puis, nous devions expliquer la réponse en donnant des explications. À la fin de cette séance nous avons fait le bilan avec les élèves.

Des chiffres alarmants

Aujourd’hui, la production mondiale de déchets représente environ 2 milliards de tonnes par an, sur ces 2 milliards de tonnes, 242 millions de tonnes sont des déchets plastiques, et seulement 9% de ces déchets plastiques sont recyclés dans le monde. La pollution globale, tue environ 9 000 000 de personnes dans le monde chaque année. À l’échelle de la France, plus de 500 kilos de déchets en tout genre sont produits par an et par habitants. D’après les prévisions, en 2050, il y aura plus de déchets dans les océans que de poissons.

Que faire pour y remédier ?

Voici quelques points qui peuvent être réalisés par tous :

Tout d’abord, nous pouvons trier tous les emballages que nous avons, dans les différentes poubelles comme celles collectant le plastique, le verre, les métaux… Ou bien essayer de recycler nous-mêmes. Par exemple, utiliser un composteur pour la matière organique que nous utilisons comme pour les épluchures, les coquilles d’œufs…

Attention, pour les emballages en plastique, seuls les bouteilles et les flacons doivent être triés, car ce sont malheureusement les seuls à être recyclés. Les papiers et les emballages carton humides ou trop gras vont directement dans la poubelle des ordures ménagères. On peut laisser les bouchons sur les bouteilles en plastique, cependant des points de collecte sont placés partout afin de ramener les bouchons à des fins de solidarité. Il est inutile de laver les emballages, il suffit de bien les vider, cela évite le gaspillage de l’eau. Ensuite, nous pouvons éteindre les lumières dès que nous quittons une pièce, afin d’être plus écoresponsables.

« Ce que la nature nous a donné, la nature le reprendra », Soprano . Ainsi, si nous ne nous mobilisons pas, la planète nous en voudra.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :